Le sens du désastre. Les multiples interprétations d’une catastrophe "naturelle" au Venezuela

Revet S., 2010, « Le sens du désastre. Les multiples interprétations d’une catastrophe « naturelle » au Venezuela, Terrain, n° 54, pp. 42-55.

En 1999, des coulées de boue ravagent le littoral vénézuélien. Suite à cette catastrophe naturelle d’une violence extraordinaire, on assiste à de nombreuses opérations tentant d’expliquer l’événement, de lui donner un sens. Cette entreprise collective, qui permet non seulement aux victimes mais au pays tout entier de signifier la catastrophe, a également pour résultat de définir des actions susceptibles d’éviter qu’une telle tragédie ne vienne à se reproduire. L’ensemble des outils mis en œuvre pour dénouer la catastrophe renvoie à différents scénarios qui offrent des cadres de pensée et d’action. L’article met en lumière la façon dont la symbolique religieuse, la pensée naturaliste ou la rhétorique du risque coexistent et sont convoquées alternativement par les différents acteurs impliqués – institutions, Églises, habitants, journalistes, hommes politiques.