Vivre dans un monde plus sûr. Catastrophes "naturelles" et sécurité "globale"

Sandrine Revet, Cultures & Conflits, n° 75, hiver 2009, p. 33-51

L’article analyse les grammaires de légitimation utilisées par les organisations internationales qui s’inscrivent dans le champ de la gestion des risques et des catastrophes « naturelles ». Après avoir décrit l’espace constitué depuis les années 1980 par les organisations internationales autour de cette thématique, il met en lumière les différentes grammaires de légitimation et d’action mises en concurrence au sein de cet espace. Il montre l’importance croissante dans ce domaine de la notion de « sécurité » et l’impact de ses transformations récentes.