Programme du colloque - Catastrophes et risques : de l’empirique à la critique.
Colloque international – CERI-Sciences Po et EHESS – 17 et 18 juin 2010, Paris

Le programme du colloque est désormais défini. Celui-ci se tiendra au CERI, 56 rue Jacob dans le 6ème arrondissement de Paris (Métro : Saint-Germain des Prés). Ce colloque a reçu le soutien de la Direction Scientifique de Sciences Po dans le cadre de l’axe prioritaire de recherche « Politiques de la terre », du GDR "Crises extrêmes" du CNRS et du Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de la Mer.

17 juin 2010

9h00-10h30

Ouverture : Christian Lequesne, directeur, CERI-Sciences Po

Introduction : Sandrine Revet, CERI-Sciences Po et Julien Langumier, RIVES ENTPE

Conférence inaugurale : Anthony Oliver-Smith, Anthropology Department of the University of Florida

10h45-13h00

De l’événement à l’objet de recherche - 1

Frédéric Keck - Philosophe, Institut Marcel Mauss (UMR 8170).
La grippe aviaire, entre risques alimentaires et catastrophes sanitaires.

Laura Centemeri - Sociologist, Centre for Social Studies – Risk Observatory University of Coimbra (Portugal).
Analyzing communities response to disasters : historicity, controversies and realism

Anne-Marie Granet-Abisset - Historienne, Grenoble 2, UPMF, LARHRA.
Historiens et politiques en matière de risques et de catastrophes naturelles : la difficile remise en cause des normes. Retour sur l’expérience de programmes de recherches

Discutants : Françoise Zonabend, anthropologue, LAS EHESS et Thierry Coanus, anthropologue, RIVES ENTPE

14h30-16h00

De l’événement à l’objet de recherche - 2

Séverine Durand – Sociologue, Cemagref – UMR G-EAU et Université de Provence – LAMES - CNRS.
Vivre avec la possibilité d’une inondation : le risque et la routine.

Susann Ullberg - Anthropologue, Department of Social Anthropology, Stockholm University.
Facing floods : Recurrent disasters and translocal ethnography in the city of Santa Fe (Argentina)

Discutant : Julien Langumier, anthropologue, RIVES ENTPE

16h30-18h00

Au-delà de la « culture du risque » : confrontations et circulations des savoirs et des pratiques - 1

Théo Blanchard - Historien, Grenoble 2, UPMF, LARHRA.
Pratiquer le risque d’inondation au XVIIIe siècle : une confrontation des cultures du risque

Julie Hermesse – Anthropologue, Université de Louvain (Belgique).
De l’hybridité des représentations des phénomènes naturels à la vulnérabilité face à leurs risques d’occurrence

Discutant : Grégory Quenet, historien, Université Versailles Saint Quentin

18h15-19h15
Projection du film de Elia Romanelli et Maria Anita Palumbo – Anthropologues, EHESS/ Laboratoire Architecture Anthropologie (ENSAPV).
Temps forts et espace mou : le tremblement du Belice (Sicile 1968) aujourd’hui entre reconstruction et mémoire. Belice 68/08 Voyage quarante ans plus tard dans la terre déchirée de la Vallée du Belice.

Discutante : Sandrine Revet, anthropologue, CERI-Sciences Po

18 juin 2010

9h00-12h45

Au-delà de la « culture du risque » : confrontations et circulations des savoirs et des pratiques - 2

Mara Benadusi - Anthropologue, University of Catania et University of Bergamo.
Cultivating community of practice in post-tsunami Sri Lanka (2005-2006)

Cloé Vallette - Socio-anthropologue, Centre d’Études et de Recherches sur les Risques et les Vulnérabilités, MRSH – Université de Caen.
Quand les acteurs locaux se saisissent de nos concepts (Rivière Quebrada Seca, Costa Rica)

Discutant : Nicolas Dodier, sociologue, GSPM, EHESS

Fabien Nathan – sociologue, Sogreah Consultants, Grenoble.
Perceptions du risque de catastrophe par les personnes exposées : pistes pour dépasser le paradigme dominant

Juanita López Peláez – Géographe, Universidad Eafit, Medellin.
Petits désastres, grands effets : représentations sociales des risques et des désastres dans les quartiers informels à Medellin (Colombie)

Discutante : Virginia Garcia-Acosta, anthropologue, CIESAS, Mexico.

14h30-18h30

L’espace politique des catastrophes et des risques

Marc Elie –Historien, Centre d’études des mondes russes, caucasien et centre-européen (UMR 8083).
Alma-Ata dans l’attente de la « coulée de boue du siècle » : protéger la capitale du Kazakhstan soviétique, 1921-1991

Samuel Bordreuil - Sociologue, LAMES, Université de Provence et Anne M. Lovell - Anthropologue, INSERM, Paris V.
Reconstruction de la Nouvelle-Orléans et sphère publique

Discutant : Claude Gilbert, politiste, PACTE/MSH-Alpes, CNRS

Irénée Zwarterook – collectif de chercheurs en économie, sociologie, aménagement, science politique, géographie, Université du Littoral Côte d’Opale, Institut des Mers du Nord et IEP de Grenoble, laboratoire PACTE.
Quand le « profane » et « l’expert » mettent « l’habitant » hors-jeu. Quelques usages stratégiques de la figure du riverain dans des dispositifs de concertation sur les risques industriels

Pascale Metzger – Géographe, Institut de recherche pour le développement.
La construction politique et institutionnelle de la crise du chikungunya à La Réunion

Discutant : Olivier Borraz, sociologue, CSO, Sciences-Po-CNRS

Conclusion : Sandrine Revet, CERI-Sciences Po et Julien Langumier, RIVES ENTPE

Clôture du colloque : Bruno Latour, Professeur des Universités, Directeur Scientifique, Sciences Po.